• pour l'omelette norvégienne :
  • 1 litre de glace à la vanille
  • 1/2 litre de sorbet framboise (ou autre parfum)
  • 1/4 litre de sirop à 30°
  • rhum (ou grand-marnier)
  • 1 génoise, en plaque
  • pour la meringue italienne :
  • 3 blancs d'oeuf
  • 100 gr de sucre
  • 25 gr de glucose
  1. Sortir tous les ingrédients pour qu’ils soient à même température.
  2. Chemiser un moule à cake avec du papier sulfurisé.
  3. Mouler la glace à la vanille sur le fond du moule, jusqu’au tiers de la hauteur.
  4. Disposer une bande de génoise que vous imbibez avec le sirop à 30° parfumé au Rhum ou au Grand-Marnier.
  5. Mouler le sorbet à la framboise puis à nouveau la glace à la vanille.
  6. Lisser la surface.
  7. Pour finir disposer de nouveau une bande de génoise que vous imbibez avec le sirop à 30° parfumé au Rhum ou au Grand-Marnier.
  8. Rabattre la feuille de papier sulfurisé et laisser durcir au congélateur.
  9. Préparer un plateau de la taille du moule recouvert de papier aluminium.
  10. Démouler la glace.
  11. Préparez la meringue italienne. Pour cela, montez les blancs en neige ferme.
  12. Ajoutez le sucre cuit à 120° (sucre + glucose) et battez jusqu’à complet refroidissement.
  13. Recouvrez la surface du gâteau ainsi que les côtés de façon à former un pain rectangulaire.
  14. Décorez le gâteau de meringue à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille cannelée.
  15. À l’aide d’un chalumeau, faites dorer uniformément la meringue.
  16. Réserver au congélateur jusqu’au moment du service.

La tradition veut que l’omelette norvégienne soit arrosée d’alcool flambée (Grand-Marnier, Rhum, Cointreau, selon le goût) juste avant de la servir.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)